Les opérateurs de marchés misent sur la prudence après la Fed

Jerome Powell – Président de la Réserve fédérale

Les principales Bourses européennes évoluent en baisse en début de séance jeudi au lendemain des annonces de la Réserve fédérale qui alimentent les inquiétudes sur le rythme du resserrement monétaire à venir aux États-Unis.

Certains analystes prévoient 4 hausses des taux en 2022, avec une première hausse à hauteur de 50 points de base. Notons que les prix ont grimpé de 7% en 2021, leur rythme le plus rapide depuis 1982, selon l’indice CPI.

La perspective d’une prochaine hausse des taux de la Fed favorise les valeurs bancaires, dont l’indice Stoxx gagne 1,39%.


 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

*