Dupliquant le modèle israélien, la France inaugure le Campus cyber à la Défense

Le campus cyber est installé à La Défense.

La France est en train de regrouper les meilleurs experts en cybersécurité du pays dans le quartier d’affaires de La Défense, à Paris, réunissant des startups et des grandes entreprises pour s’attaquer au fléau du piratage informatique, a déclaré mardi le ministre des Finances Bruno Le Maire.

Le projet s’inspire d’une initiative similaire menée en Israël, CyberSpark, qui a servi de modèle à Michel Van Den Berghe, responsable du Campus Cyber en France.

Israël est aujourd’hui leader mondial en cybersecurité, avec des avancées technologiques époustouflantes. A ce jour, par exemple, tous les experts mondiaux sont face à une impasse concernant le redoutable logiciel Pegasus, capable d’infiltrer n’importe quel téléphone à distance, avec une technologie du zéro clic.

“La France ne veut pas dépendre des étrangers”, a déclaré Bruno Le Maire lors de l’inauguration du site. “Elle veut être indépendante dans les technologies de pointe”.

Ce campus servira de base aux jeunes pousses et aux experts de certaines des plus grandes entreprises françaises cotées en bourse, telles que LVMH, L’Oréal et les grandes banques.

Le Campus Cyber peut accueillir 1.800 personnes. Il est géré par une société détenue et financée à 44% par l’Etat français, le reste du capital étant réparti entre quelque 90 organisations.


 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

*